10 beaux poèmes qui fait pleurer les filles

Dernière mise à jour - 15 juin 2024 6h42
Une fille a pleuré après avoir lu un beau poème touchant

Poèmes émouvants qui touchent le cœur des filles. Des vers envoûtants pour des larmes douces et belles. Découvrez l’art de pleurer en poésie.

  1. L’Adieu au Crépuscule

    Au crépuscule des rêves, l’ombre de ton sourire s’estompe,
    Les étoiles murmurent des secrets dans le ciel en pente.
    Les larmes de la lune, perles silencieuses du chagrin,
    Chantent la séparation, un adieu que le temps étreint.

    Les souvenirs s’entrelacent, tissant des fils d’absence,
    Les papillons du passé s’envolent, dansant avec réticence.
    Les mots, des échos éphémères, se perdent dans le vent,
    Et le cœur, témoin muet, ressent le poids de l’au-revoir poignant.
  2. La Mélodie des Regrets

    Sous la lueur pâle de la lune mélancolique,
    Une symphonie de regrets résonne, douce et tragique.
    Les notes trébuchent comme des éclats de cristal,
    Chantant l’histoire d’un amour devenu spectral.

    Les rivières de tristesse dévalent les joues,
    Les échos d’un passé regretté, un ballet de remords.
    Les arpèges du temps jouent une mélodie silencieuse,
    Lorsque le cœur pleure, seul, dans l’obscurité tissée.
  3. Les Fleurs Oubliées

    Parmi les pétales fanés d’un jardin oublié,
    Les souvenirs étiolés murmurent leur doux secret.
    Les roses de l’amour, jadis épanouies avec éclat,
    Aujourd’hui flétries, tissent des chansons de trépas.

    Les larmes des anges pleuvent en gouttes de rosée,
    Sur les pages du passé, une encre de mélancolie laissée.
    Les bourgeons de l’espoir se referment lentement,
    Quand le jardin de l’âme devient un tableau de tourments.
  1. Échos d’une Romance Évanescente

    Sous le ciel envoûtant, l’amour danse en ombres subtiles,
    Comme des éphémères étoiles, des rêves sur des ailes fragiles.
    Les murmures du passé résonnent dans le calme de la nuit,
    Une romance évanouie, une éclipse où l’âme se perd sans bruit.

    Les promesses, des échos lointains, s’éteignent comme des étoiles filantes,
    Les sentiments, des lucioles fugitives, s’effacent dans des éclats déroutants.
    Les larmes deviennent des constellations dans le firmament des regrets,
    Quand l’amour, un astre mourant, s’éteint dans des adieux discrets.
  2. Le Ballet des Souvenirs Épars

    Sur la scène des souvenirs, un ballet gracieux se déploie,
    Les pas de l’oubli virevoltent, une danse où l’espoir se noie.
    Les éclats de rire résonnent comme des notes cristallines,
    Mais le rideau tombe lentement, emportant des émotions chagrines.

    Les costumes de la passion s’effilochent dans le temps,
    Les masques de l’amour se fissurent, révélant des tourments.
    Les étoiles, des témoins silencieux, regardent le drame se jouer,
    Quand le rideau se ferme, les souvenirs s’éparpillent, étoiles filantes égarées.
  3. Les Illusions d’une Aube Déchue

    À l’aube des illusions, le soleil se lève avec des promesses feintes,
    Les rayons d’or cachent les fissures, une réalité éteinte.
    Les oiseaux du bonheur chantent des mélodies illusoires,
    Mais dans le jardin de l’âme, les fleurs de l’espoir se fanent, dérisoires.

    Les rêves, des mirages éphémères dans le désert du cœur,
    Les éclats de joie, des étoiles fugitives dans la nuit de la douleur.
    Les larmes deviennent la rosée d’une aube déchue,
    Quand les illusions se dissipent, laissant derrière elles une mer de bleu.
  1. L’Odyssée des Larmes Écarlates

    Au fil des étoiles, une odyssée de larmes écarlates débute,
    Là où le ciel épouse la mer et l’infini s’érige en chute.
    Une fable triste tissée par des plumes d’oiseaux en exil,
    Des larmes éternelles coulant comme un doux nectar de deuil.

    Les vagues de chagrin déferlent sur la plage des souvenirs,
    Chantant une ballade d’amour perdu, une mer de désirs.
    Les coquillages gardent les secrets, échos des pleurs cachés,
    Quand la mer et le ciel se rencontrent, l’âme en pleurs est bercée.
  2. Les Étoiles Brisées

    Dans le firmament des destins, des étoiles éclatent en silence,
    Chacune portant le poids d’un amour, une éternelle réminiscence.
    Des constellations d’espoir se forment, puis se désintègrent,
    Quand les étoiles brisées révèlent des histoires que le temps protège.

    Les éclats lumineux vacillent, formant des constellations de peine,
    Le cosmos de l’âme, un théâtre où les étoiles pleurent en scène.
    Des galaxies d’émotions se mêlent dans une danse cosmique,
    Quand le ciel nocturne devient le miroir d’un amour tragique.
  3. Les Mots Fanés du Livre de l’Amour

    Les pages du livre de l’amour se fanent, lettres devenant des reliques,
    Des mots jadis éclatants se ternissent, perdant leur éclat magique.
    Chaque virgule raconte une histoire, chaque point une larme muette,
    Quand le livre se referme, l’histoire d’un amour reste incomplète.

    Les phrases tombent comme des feuilles d’automne, doucement,
    Des chapitres de bonheur se dissolvent, des versets tristement.
    Les pages blanches attendent une plume, un renouveau,
    Mais dans l’obscurité, les mots fanés témoignent d’un amour en écho.
  4. La Ronde des Papillons Déchus

    Autour du jardin des émotions, une ronde de papillons danse,
    Leurs ailes portent des émotions, une symphonie de romance.
    Mais les papillons, des âmes éphémères, se posent et s’envolent,
    Laissant derrière eux des traces de douleur, une mélodie qui console.

    Les pétales de l’espoir s’ouvrent, attirant les papillons de la vie,
    Mais dans la danse de l’amour, certains s’égareront en un instant.
    Chaque battement d’ailes dépose une goutte de mélancolie,
    Quand la ronde des papillons déchus révèle l’histoire d’un amour errant.

Lire d’autres poèmes spécialement conçus pour les amoureux

Partager –